Etablissements, séjours Imprimer Envoyer

Les personnes de nationalité suisse ont le droit de s’établir où elles veulent en Suisse. Par contre, le droit d’établissement ou de séjour en Suisse n’est pas garanti aux personnes de nationalité étrangère.

 

Séjour temporaire en Suisse
Les visiteurs entrés en Suisse légalement ne doivent pas demander d'autorisation de séjour dans la mesure où ils n'exercent aucune activité lucrative et que leur séjour ne dépasse pas trois mois. Ils doivent disposer de moyens suffisants pour subvenir à leurs besoins durant leur séjour, ou être en mesure de se les procurer. Dans des cas déterminés, un visa est exigé et la demande d'entrée en Suisse doit être présentée avant leur séjour. Pour tout renseignement consultez le site du Canton

 

Personnes de nationalité étrangère (permis)
Il existe différents permis ou autorisations pour les personnes de nationalité étrangère :

  • Permis B : autorisation annuelle        
  • Permis C : autorisation d'établissement
  • Permis Ci : autorisation de séjour avec activité lucrative
  • Permis G : autorisation frontalière
  • Permis L : autorisation de séjour de courte durée
  • Permis F : livret pour étrangers admis provisoirement
  • Permis N : livret pour personnes requérant l'asile
  • Permis S : livret pour personnes à protéger

 

Service des migrations
Les cantons décident des questions d'établissement et de séjour des personnes étrangères, dans certains cas avec l'accord de l'Office fédéral des étrangers (par ex. pour la transformation d'une autorisation saisonnière en une autorisation annuelle). Le service des migrations est compétent pour le contrôle des étrangers. Vous trouverez sur son site tous les renseignements nécessaires concernant les démarches à effectuer pour l'obtention d'un       permis de travail ou de séjour.

 

Bureau du délégué aux étrangers
Créé en 1990, le Bureau du délégué aux étrangers   (BDE) est un service de   l'administration cantonale rattaché au Département de l'économie publique. Il intervient dans le domaine de l'intégration des étrangers et assure la médiation entre les collectivités étrangères, les institutions et la population neuchâteloises.